Accueil . Presse . Actualités . Projets socio-économiques de CIS à Madagascar
Actualités

Projets socio-économiques de CIS à Madagascar

02/11/2012
Projets socio-économiques de CIS à Madagascar

A Madagascar, CIS a pris un engagement  pour le développement de la population locale. Plusieurs actions ont été entreprises en quelques mois dans la région d’activités de CIS pour combiner un savoir-faire et une volonté d’améliorer les conditions de vie malgaches.

L’Institut National de Tourisme et d’Hôtellerie (INTH) et CIS Madagascar se sont mobilisés pour implanter une antenne de l’école hôtelière a Tamatave, dans le cadre d’un partenariat. L’université de Tamatave a fourni les locaux qui abriteront cette école, et des travaux de rénovation sont en cours pour la reconversion de ce bâtiment en salles de classe, cuisine, réception et restaurant. Le ministre du Tourisme, Jean Max Rakotomamonjy, a marqué son soutien à ce projet qui vise à pallier le manque d’établissements spécialisés pour former les professionnels du secteur. Le but est de former 15 à 20 personnes par an sur différents aspects de la restauration à partir de novembre 2012.  

CIS Madagascar a également financé la construction d’une école maternelle à Tamatave avec l’ONG Saint Gabriel qui a une expérience réussie dans l’éducation. Le bâtiment, situé sur un terrain de 7000 m2 comporte trois classes et un terrain de sport, le tout pouvant accueillir une cinquantaine d’enfants défavorisés. Fidèle à son corps de métier, CIS Madagascar fournira un repas chaud par jour aux élèves, avec les uniformes et fournitures.

La création d’une ferme pilote de poules pondeuses rentre également dans l’objectif de formation de CIS Madagascar. Cette ferme, confiée à des familles démunies, accueillera un centre de formation et d’apprentissage d’élevage géré par un spécialiste, qui assistera les familles en leur permettant de gérer l’exploitation d’une manière sûre et efficace.

CIS accompagne ses clients de manière à ce qu’il y ait des impacts économiques et sociaux positifs sur l’environnement et la population, c’est dans ce cadre qu’a été entreprise une action pour le reboisement. 500 plants d’acacia ont été plantés dans un esprit de convivialité et de solidarité avec le directeur général et le personnel de CIS Madagascar,  dans le but de participer à la lutte contre la déforestation.